CUISINE – Comment j’ai réussi à me passer de micro-onde.

Si vous me suivez sur Instagram, vous vous êtes peut-être déjà posé la question : “où a-t-elle rangé son micro-onde ?”

Jusqu’à l’achat de la maison, nous avons toujours utilisé un micro-onde. Nous vivions en appartement et n’avions pas une installation très complète au niveau électroménager : nous avions un mini-four, donc le micro-onde était pour nous super pratique.

Pendant les travaux dans la maison, nous avons installé une mini cuisine dans le séjour car il n’y avait plus rien dans la cuisine (plus de meuble, d’évier, etc.). Pendant plusieurs semaines, on a vécu en mode “camping” ; le micro-onde a même été posé au sol dans le séjour !

Petit à petit, sans même nous en rendre compte, nous l’avons utilisé de moins en moins.

Cela faisait un moment que nous nous posions la question de vendre notre micro-onde. C’est un cumul de raisons qui nous a amenés à cette réflexion :

  • Nous voulions diminuer l’exposition aux ondes (la question a fait débat, mais plusieurs études ont démontré que son utilisation pouvait être néfaste pour la santé).
  • Au moment de notre déménagement, nos appareils électroménagers (batteur électrique, blender, …) ont un à un rendu l’âme. On a décidé d’avoir une approche un peu plus “minimaliste” et d’acheter moins de choses (mais de meilleure qualité) ; on a par exemple investi dans un robot multifonctions (en l’occurence le Thermomix). Le choix de se passer de micro-onde s’inscrit dans cette démarche.
  • Puis nous avons eu notre nouvelle cuisine et, avec elle, un nouveau four doté d’une fonction décongélation.
  • Et tout simplement, je ne lui trouvais aucune place idéale/pratique dans notre nouvelle cuisine !

Quand je dis que je n’ai pas de micro-onde, les gens sont souvent surpris. On me demande comment je fais au quotidien. En réalité, il s’agit de changer ses habitudes.

Aujourd’hui, je ne me pose même plus la question. Si j’ai besoin de décongeler des aliments, j’utilise mon four ; oui c’est parfois plus long, mais il suffit de l’anticiper. Si j’ai besoin de réchauffer un liquide ou des aliments, j’utilise une casserole, le four ou une bouilloire.

Et vous, vous seriez prêts à vous passer de micro-onde ? Peut-être est-ce déjà le cas?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.